Destruction nuisibles
Rongeurs • Rats musqués
AccueilDestruction nuisiblesRongeursRats musqués

Gare aux rats musqués proches de chez vous

 

Le rat musqué est parfois confondu avec le ragondin. Les deux vivent dans un milieu aquatique mais vous ferez vite la différence : le premier pèse entre 1,5 et 2,5 kg maximum tandis que le second atteint 7 à 9 kg à l’âge adulte.

Le rat musqué comme le ragondin vit donc un terrier qu’il creuse lui-même à proximité immédiate des marécages et cours d’eau. Il est actif surtout la nuit mais on le voit aussi le jour. Ses pattes ont des doigts semi-palmés adaptés à la nage. Il est reconnaissable à son pelage brun. Il construit aussi en eau peu profonde des huttes fabriquées avec des débris végétaux, et non pas avec des branchages comme le fait le castor.

Pourquoi le rat musqué est-il un nuisible et pourquoi il est nécessaire de l’éliminer et de s’en débarrasser ? Comme tous les rongeurs comme le rat, il est porteur de bactéries, de virus et de germes qui favorisent la leptospirose ou la maladie de Lyme par exemple. De plus, il appartient aux espèces dites « invasives » en raison de sa reproduction rapide et abondante de mars à la fin de septembre, avec 2 à 3 portées de petits rats musqués à chaque fois. S’il est herbivore, il peut s’attaquer aux cultures environnantes de votre jardin si vous habitez près d’une zone humide : céréales, pommes de terre, betteraves ou maïs.

Enfin, c’est un animal agressif avec ses congénères qui peut en situation extrême être méchant avec d’autres animaux. Piégeable, le rat musqué peut donc être capturé pour l’empêcher de nuire.

Eliminer le rat musqué pour préserver l’environnement

Les galeries de terriers du rat musqué fragilisent les terrains proches de votre habitat. Il détériore les racines des arbres, tout comme les roselières qu’il saccage pour se nourrir et construire ses huttes. Il cause aussi des dégâts importants pour les collectivités : digues, aménagements hydrauliques autour des fossés et cours d’eau, lagunage naturel…

Il est très difficile d’éradiquer le rat musqué d’un site à cause de sa reproduction intensive. Comme il n’est pas l’objet de prédateurs naturels en Gironde, seules des opérations de piégeage sont possibles. En revanche, l’utilisation de produits chimiques est formellement interdite pour éradiquer les rats musqués depuis un arrêté ministériel de 2007 qui stipule que “l’emploi de la lutte chimique avec des appâts empoisonnés est réservé à des cas exceptionnels”.

Le rat musqué est donc présent sur les territoires humides de la Gironde, en zone rurale sur les rives de la Garonne ou de la Dordogne, mais sa prolifération observée ces dernières années touche aussi des villes comme Bordeaux ou Pessac. Contactez-nous pour un conseil et un devis, nos experts en traitement et élimination de rats musqués sauront apporter une réponse à toutes vos questions.