Nous sommes intervenus sur la commune de Bruges, sur une exploitation agricole, confrontée par des problèmes engendré par des rats noirs, qui causent des dégâts dans cette propriété.

Ils ont commencé par manger des graines dans la réserve alimentaire située dans le hangar, puis ils se sont attaqués aux câbles électriques.

Ils ont rongés, des câbles du riz, des fauteuils en cuir, sans compter l’odeur pestilentielle dû aux déjections et à l’urine, puis ils ont élu domicile, égalent, dans les matériaux d’isolation.

Ces dégâts peuvent provoquer des risques d’incendie, des fuites d’eau, sans compter les bruits qu’il font dans les combles et greniers.

Ils ont aussi coloniser l’habitation, ils ont commencer à manger ce qui se trouvait dans les placards de la cuisine et cellier, déposant leurs excréments un peu partout.

Il faut faire très attention car les rongeurs sont transmetteurs  zoonases, environ une vingtaine d’agents entre autres: tuberculoses, rage, vers solitaire typhus ainsi que la salmonellose.

Nous avons commencé par quadrillé la propriété, et également posé des boites hermétique avec des appâts, nous avons aussi posé des plaques de glu aux endroits stratégiques.

Dans certains endroits , dans les trous que nous avons pu trouver, qui forment des galeries, nous avons mis des bombes de raticide.

Il existe également des pièges à ultra sons que nous n’avons pas eu besoin de poser sur la propriété.

trois semaines après , le propriétaire  nous a appelé pour nous dire sa satisfaction car le gros  des rongeurs étaient détruit.

Nous avons remarqué que dans la commune de Bruges, il y a énormément de rats autour du lac de bordeaux, cela est dû souvent à la facilité à trouver leur nourriture près d’un point d’eau et

Le facteur essentiel, est qu’il y a énormément d’habitation est que les gens ne ferment pas ou très mal leur poche poubelle et que les détritus tombent autour des containers, ( déchets alimentaires, couches…) qui favorisent la prolifération des rongeurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L